Notre vie au Gabon

Nous emménageons à Port Gentil au Gabon pour 2ans. Suivez nos aventures...

29 avril 2011

Voyage à Sao Tome - 1ère partie

Pour ses 25 ans (le 3 mars), Anne-Laure a été particulièrement gâtée ! En effet, je lui ai offert un voyage à Sao Tomé. Vous êtes jaloux hein ?

STP 133

Donc ni une, ni deux nous avons programmé notre voyage. Enfin, je dis "ni une ni deux" mais entre Anne-Laure en mission sur plateforme, et moi qui est toujours beaucoup de boulot, les visas, les billets d'avion…pas si facile. Fallait vraiment avoir envie d'y aller ! On va vous expliquer tout ça.

Au départ de Port-Gentil, il n'y a évidemment pas de vol direct pour Sao Tomé. Quoi qu'en fait si, il y en avait il y a 1 an (Air Service). Mais la compagnie a fermé, et depuis c'est un peu le parcours du combattant. On a même cru un moment qu'il n'y avait aucune compagnie qui rejoignait Sao Tomé depuis le Gabon. On se voyait pas passer par l'Europe, ça aurait été un comble quand même ! Bref, nous avons mené notre enquête. Google: pas de résultats. Les agences de voyage: aucune solution à nous proposer. Bon…Ca commence mal. Heureusement, on a eu la bonne idée d'aller faire un tour sur le site Internet de l'aéroport de Libreville sur lequel on a trouvé les coordonnées d'une compagnie de Guinée Equatoriale, Ceiba, qui propose des vols depuis Libreville vers Sao Tomé les lundis et vendredis…youhouuu!…pour la modique somme de…450€ par personne aller-retour…aaarg!…Deuxième hic: on ne peut acheter les billets que depuis Libreville. Bon, de toutes façons on n'a pas le choix, et il faut aussi aller à Libreville pour faire les visas à l'ambassade. Donc soit vous vous déplacez (mais à 70€ le billet POG/LBV aller simple par personne + les nuits d'hôtel…), soit vous préférez envoyer un prestataire de service qui va faire tout ça pour vous.
 
Bref, une fois nos passeports avec visas et nos billets en main, nous sommes partis guillerets pour Sao Tomé…sans avoir préparé grand chose avant par manque de temps. Nous avions toutes fois trouvé un forum avec plein d'infos d'une famille qui était partie 1 mois à STP en janvier 2010. Les infos sont rares et précieuses, et celles-ci nous ont été bien utiles. Merci à eux s'ils passent un jour par ici !

STP 034

Il y a aussi le guide Le Petit Futé sur Gabon dont une petite partie concerne Sao Tomé, mais il n'y a pas beaucoup d'infos…

images

Départ donc de Port-Gentil, où par précaution nous avons préféré partir la veille et dormir à LBV pour être sûrs de ne pas rater l'avion du lundi. Classique donc, on réserve une chambre d'hôtel à Libreville et arrivés sûr place, il n'y a plus que des chambres simples... On ne s'énerve plus, c'est très courant au Gabon ce genre de surprise! On a donc dormi à deux dans un lit une place, parce qu'on avait vraiment la flemme d'aller chercher un autre hôtel. Le lendemain matin, la compagnie d'avion nous appelle pour nous dire que le vol est avancé de 2 heures! Quelle bonne idée d'être partis la veille... Formalités de départ et c'est parti pour un vol à 1euro le km / personne…!

Sao-Tome-Carte

saotome

L'arrivée sur Sao Tomé est superbe en avion. L'île apparait au milieu de l'océan, entourée de beaux fonds sablonneux, idéal pour se baigner! L'atmosphère ne nous change pas trop du Gabon évidemment, le climat est le même et nous sommes habitués à cette chaleur moite qui nous enveloppe dès les premiers pas sur le tarmac de l'aéroport.

STP 421

STP 411

Devant la porte des arrivées, un seul taxi… les prix qui nous proposent sont un peu élevés, mais bon, on n'a pas trop le choix! Puis, il parle plutôt bien français. Nous on avait lu dans le guide que c'était max 50.000 dobras (2€). Oué, mais le guide a déjà 2 ans, et on apprendra à nos dépends que beaucoup de choses ont changé, y compris les prix et le cours du dobras. L'inflation est passée par là. Aie! Adilson est le nom de ce taxi man qui deviendra pour quelques jours notre guide.

STP 707 STP 649

Adilson et son beau taxi jaune

Nous lui demandons un petit hôtel tranquille pas trop cher et il nous a conduit dans une maison d'hôte à 35 € la nuit, avec chambre, SDB, salon, climatisation et télévision 3 chaines. Pas mal, ça ira pour commencer. On jette donc vite nos affaires et affamés, nous allons au "Parque Popular" manger un petit plat de poisson, bananes, riz: un classique mais tellement bon! C'est ici que notre guide nous retrouve avec 2 Italiens qui habitent au Cap Vert et qui étaient là pour les vacances. Deux compères très sympas avec qui nous avons passé un peu de temps les 3 premiers jours pour diminuer les coûts de location de voiture et de guide. Un bon restaurant le soir où nous avons mangé de l'espadon, plat très réputé et commun à Sao Tomé.

Nous sommes surpris par la propreté et la beauté des rues en ville. Il y a de beaux arbres plantés le long des routes, des bancs, des ronds points…Nous n'avons pas tout ça à Port-Gentil.

STP 014

STP 724

Le lendemain, nous avons loué une voiture pour aller visiter un peu l'intérieur de l'île. Ici à Sao Tomé, l'histoire coloniale Portugaise a laissé bon nombre de bâtiments, plantations, matériel... Ces plantations s'appellent des Roças: d'anciennes propriétés où étaient produites de grandes quantités de cacao et de café, parmi les meilleurs du monde. Ces domaines sont tous organisés sur le même modèle. Il y a la maison des propriétaires, toujours à étages, construite en hauteur avec une vue dégagée sur l'océan au loin. Cette configuration permet de n'avoir dans les lieux d'habitation ni moustique, ni bestioles diverses et variées... Et pas besoin de climatisation, l'air qui circule en permanence permet d'avoir des températures très agréables, voire même fraiches! Les habitations des ouvriers sont en général à proximité de la maison des propriétaires, mais leurs quartiers de vie sont toujours orienté du côté qui ne donne pas du côté de la maison du propriétaire. Il était même très courant de ne pas avoir de fenêtre de ce côté de la maison!

Nous sommes donc partis vers la Roça Bombain, dans le centre de l'île, donc dans la montagne puisque Sao Tome est une île volcanique. Sur le chemin, nous avons pu découvrir de petites cascades très jolies dans lesquelles nous avons nagé un peu! L'eau est à 22°C, donc pas trop difficile à y entrer! Ces espaces sont encore très très vierges, il y a plein de vie là dedans, notamment des petites crevettes! Mais pas de serpent ni bestioles méchantes. Vous ne trouverez à Sao Tomé, ni crocodile, très peu de serpents, pas de grosses araignées ni autres insectes dangereux.

STP 113

Nous avons acheté à des Sao Toméens une bouteille de vin de palme fraichement récolté avec lequel nous nous sommes régalés (ou pas...). Ils redescendaient vers la capitale de Sao Tome en moto, moyen de transport très commun sur l'île.

STP 110

Après une crevaison d'une des roues du petit 4x4 (heureusement, nous avions une roue de secours), nous avons rejoint la Roça Bombain.

STP 164

STP 152

Nous avons fait connaissance avec un vieux Sao Toméen qui respirait le vin de palme, mais très gentil! Après nous avoir montrer les peaux de cobras qu'il essaie de vendre, il nous a chanté avec beaucoup d'entrain l'hymne national santoméen.

STP 154 STP 157

Comme d'habitude, un bon repas nous a été servi, fait de produits locaux, puis nous sommes remontés vers Sao Tomé pour visiter une plantation de fleurs. En effet, Sao Tome produit et exporte vers l'Europe beaucoup de fleurs exotiques.

STP 189 STP 190

Une fois de retour en ville, on est allé faire un tour au marché, et là surprise, il y a plein de fruits, légumes, poissons, viandes... à des prix bien plus abordables que ceux du Gabon. Nous avons seulement acheté de quoi faire quelques sandwichs, mais c'est un endroit plein de vie à visiter!

La suite à venir...

Posté par wackogn à 18:52 - Voyages - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Le retour...!!

    Ah enfin la suite des récits de nos 2 aventuriers reprennent....ça nous manquait un peu tout de même!
    Le Sao Toméen avec son gilet Hard Rock café est tout à fait craquant!
    La description de cette île, les superbes photos des maisons et l'absence de bébêtes diverses donne envie d'aller voir ça de plus près....un jour peut être.
    Bises à vous 2

    Posté par mamounette, 24 août 2011 à 10:06

Poster un commentaire